Le gypaète barbu, de son petit nom Gypaetus Barbatus est l’une des 4 espèces de vautours présentes en France. De la famille des Accipitridae, ce majestueux oiseau a été réintroduit il y a peu dans les Alpes. Jusqu’à 2,80 m d’envergure, cet oiseau de l’ordre des Falconiformes vit et…

Ouais ouais ouais… Ça ne t’intéresse pas ?
Ah oui d’accord, je vois. Je t’embête avec ma description ornithologique. Toi, tu préfères plutôt ce genre de choses :

Bon… C’est sûr que ça envoie ! Mais le « Gypaète », lui, tu vas peut-être le croiser en vrai ! Et en volant ! Alors que le parapentiste James Bond…

Imagine :

« Salut, tu fais quoi aujourd’hui ? » (ça, c’est moi qui te sors du lit, au téléphone, un samedi matin !). Allez, c’est le grand jour ! Direction les Aravis ! Si, si tu as envie !

1. 9h du matin, télécabine du Grand Bornand et un pain au chocolat. 9h30 le télésiège. 9h45, on étale la voile. Wow, y’a de la vue là ? 360° et le massif des Aravis. On est au centre ! Allez, enfile ça, on y va ! Deux-trois vérifications, une petite course et on est en l’air (qui est frais ce matin, t’es bien habillé ?). Ben voilà, on vole. Dans l’air le plus calme que l’on pourrait imaginer. Admire, respire, ressent. La luminosité du matin est parfaite. On n’est pas bien là ?

A gauche s’alignent la vertigineuse Pointe Percée, le Mont Charvet, Tête Pelouse, l’Etale et de nombreuses autres jusqu’au mont Charvin. Devant nous, la Tournette, sublime sur son versant Nord, on y reviendra. A droite, la limite avec le massif des Bornes, le Mont Lachat, le Pic de Jalouvre, le Grand Bargy… Ça aussi, ça en jette ! Et sous nos pieds ? La verdure et quelques charmants villages de montagne. Cherche bien, il y a peut-être un Gypaète pas loin !

2. Alors, on continue ? Direction le lac d’Annecy et le décollage de Montmin ! Je ne vais pas te la refaire, le début correspond à la récompense « Mésange ». Mais on ne s’arrête pas au-dessus du lac ! On le traverse dans toute sa largeur pour rejoindre le massif des Bauges ! Nous voilà sur les flancs du Roc des Boeufs. Regarde autour de toi. Ressens la chaleur du soleil apaisé par la fraîcheur du vent sur ton visage. Devant nous, le Margeriaz, à droite au fond la somptueuse Dent d’Arclusaz… Et encore plus loin, on distingue le massif de la Chartreuse ! Oui oui, on peut y aller en volant. Mais un autre jour 😉 Dessous ? C’est toujours vert !

3. T’en veux encore ? Tu n’es jamais fatigué ? Ça tombe bien, tu as signé pour ça ! Direction Mieussy ou Samoëns pour un vol du soir. Autre décor, autre atmosphère… Cette fois les montagnes, je te les présenterai sur place (faut bien qu’il me reste des choses à dire !). Laissons-nous bercer dans la douceur du soir. C’est t’y pas bien le parapente par ici ?

Allez, va te reposer, il en reste un et la météo est bonne : on reprend demain !

4. La forme ? Tant mieux ! Aujourd’hui le sol va être plus blanc. On embarque pour un vol incroyable (ben oui, j’ai gardé le meilleur pour la fin) de Plan Praz, Chamonix. On revient à l’idée du « Faucon » : à toi de choisir l’itinéraire ! Tu prendras même les commandes en l’air pour te sentir vraiment libre et oiseau !

Alors… James Bond ou la récompense « La Folie des Alpes » ?

Et sinon, le Gypaète Barbu ? Puisque je te vois très intéressé sur le sujet, c’est par ici pour tout découvrir sur ce merveilleux oiseau.

Arvi’Pa !
Seb

2 Commentaires

  1. Grandadam

    Je postule j’ai une pêche d’enfer même pas peur

    Réponse
    • Sébastien

      Ahah, avec GRAND plaisir ! Candidature retenue ! 😉

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Derniers commentaires

A propos de moi

A propos de moi

Je suis Sébastien (Seb, c’est bien), créateur de ce site, en préparation de la formation DEJEPS vol libre.
Parapentiste chevronné, geek à ses heures perdus, philosophe. Grand amateur de discussions autour de bonnes bières ou de bons vins !

Contact

Share This